6097 villes référencées   |   66420 évènements à venir !

Recherchez parmi les évènements en ligne

 
Nouvelle recherche
APIDAE Les conférences des Amis de la Maison Fournaise | Chatou (78400)
Du 11 Mai 2019 au 24 Janvier 2020

Dans le cadre du centenaire de la mort de Renoir les Amis de la Maison Fournaise vous propose un cycle de conférences.

/ Vendredi 17 mai : Renoir et Jeanne Baudot /

Élève, muse, amie, complice : voici ce que fut Jeanne Baudot pour Renoir pendant plus de vingt-six ans. Elle vouait au maître une admiration sans borne que la passion commune pour la nature et ses beautés exacerbaient. Dès son plus jeune âge, évoluant au c- ur de la sphère privilégiée d- intellectuels, d- artistes et de collectionneurs parisiens de la Belle Epoque, Jeanne ne pouvait que succomber à l- appel de l- Art.
Par Michèle Dassas, nominée au prix Simone VEIL 2018
De 18h à 20h

/ Vendredi 21 juin : L'enfance dans l'impressionnisme /

Les femmes du groupe impressionniste, qu- il s- agisse de Berthe Morisot ou de Mary Cassatt, ont toujours su saisir la grâce de l- enfance chacune à sa manière pourtant si différente. Dans ce domaine toutefois, elles ont un rival et un rival de taille. A la différence de ses confrères masculins, Renoir est le seul qui témoigne d- une sensibilité aussi puissante que celle de ses cons- urs peintres de l- enfance. Lui aussi a su traduire à la perfection la spontanéité et la douceur de cet âge.
Par Marie-Louise Schembri, conférencière Musées Nationaux
De 18h à 20h

/ Vendredi 4 octobre : Dans les pas de Renoir à Montmartre /

Bien que né à Limoges, Renoir s- est toujours considéré parisien.
Le jeune homme est passé du quartier du Louvre de son enfance à la rive gauche de la Seine quand il est étudiant à l- Ecole des beaux-arts, puis revenu, rive droite, aux Batignolles. Sa vie d- adulte, de peintre, de père de famille s- est enfin organisée entre la rue Saint-Georges et Montmartre à partir de 1873, jusqu- à sa mort en 1919. Un siècle plus tard, Anne Distel vous propose de reprendre quelques itinéraires familiers du peintre entre ses divers domiciles et ateliers du 9eme arrondissement et de Montmartre.
Par Anne Distel, Conservateur honoraire du patrimoine
Horaires à préciser

/ Vendredi 11 octobre : Renoir et l'eau /

L- eau -la Seine- est présente autour de La Grenouillère, motif partagé avec Monet. Dix ans plus tard, en 1879 Renoir peint La Vague. Comment ne pas peindre la Manche lorsqu- il est à Guernesey - En 1890 il retrouve l- Atlantique avec Entrée du port de La Rochelle. La Méditerranée devient son motif lorsqu- il retrouve Cézanne à L- Estaque. Enfin, il est inconcevable de peindre à Essoyes des laveuses ou des baigneuses à Cagnes si l- eau n- est pas là- Peut-être convient-il de parcourir l- - uvre de Renoir au fil de l- eau.
Par Pascal Bonafoux, Romancier et historien de l- art, ancien pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome
De 18h à 20h

/ Vendredi 15 novembre : De la vie moderne à l'Antiquité /

Le parcours de Renoir aura été de l- une à l- autre. Comment n- aurait-il pas repris à son compte la volonté de Baudelaire de mettre en évidence «ce quelque chose qu- on nous permettra d- appeler la modernité.»(...) Renoir peint la vie moderne et ignore cette Antiquité à laquelle les peintres membres de l- Académie des Beaux-Arts doivent leur gloire. Et les années passent. Et le conduisent à reprendre rendez-vous avec les déesses et les nymphes-
Par Pascal Bonafoux, Romancier et historien de l- art, ancien pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome
De 18h à 20h

/ Vendredi 22 novembre : Renoir il y a cent ans /

Le 3 décembre 1919, dans sa villa des Collettes, à Cagnes-sur-Mer, près de Nice, Pierre-Auguste Renoir mourrait à l- âge de 78 ans. Malgré la vieillesse, la maladie, les douleurs, les difficultés physiques extrêmes, sa joie de peindre demeurait intacte, aussi vive qu- à ses débuts. Jusqu- au bout, il fit preuve d- une impressionnante énergie créatrice, débordant de curiosité, d- activité, de projets.
Par Augustin de Butler, Editeur et chercheur
De 18h à 20h

/ Vendredi 6 décembre : la peinture est faite, n'est pas, pour décorer les murs /

Dans cette formule célèbre rapportée par son ami Albert André, Renoir semble rappeler une évidence. Elle renvoie pourtant à une dimension essentielle de son - uvre et de sa pratique artistique : la décoration est à ses yeux le fondement et la finalité de l- - uvre d- art. Cette conférence reviendra sur les "décorations" de Renoir, qu- il s- agisse des assiettes peintes, des Grandes Baigneuses ou des décors peints pour des collectionneurs prestigieux. C- est un pan méconnu de l- - uvre de Renoir que cette conférence invitera à explorer.
Par Sylvie Patry, Conservatrice, senior curator,
Directrice de la conservation et des collections au musée d- Orsay
De 18h à 20h

/ Vendredi 24 janvier : Renoir et la famille Cahen d'Anvers /

Au Salon de 1881, Renoir propose avec succès le portrait d- Irène Cahen d- Anvers et celui de ses deux s- urs. Mais les parents Cahen d- Anvers, eux, sont-ils satisfaits - Oui pour Irène. Non pour Alice et Elisabeth. Leur oncle Albert, le compositeur, admet le talent de Renoir et lui commande son propre portrait. Jean-Claude Menou présentera ces trois Renoir reconnus comme des chefs d- - uvre, les situera parmi ses portraits, analysera les relations, tumultueuses entre peintre et clients.
Par Jean Claude Menou, historien de l- art et inspecteur
général honoraire du Patrimoine
De 18h à 20h

Du 11/05/2019 au 24/01/2020, tous les jours de 18h à 20h.

Tarifs :
Adulte : 10 euros / adhérent : 8 euros


Légende photo : Portrait de Jeanne Baudot par Pierre Auguste Renoir
Fiche mise à jour le 19/04/2019 par Office de Tourisme Intercommunal de Saint Germain Boucles de Seine
Site Web :


Vie culturelle   

Cet article a été mis à jour le 01/05/2019 à 00:14


Cet article a été publié par : APIDAE

Tél. : NC

Visiter le site de APIDAE





Revenir à la liste des évènements